Membre du Circuit des arts de la Gaspésie

Membre du collectif Les Pinceaux échevelés (Ateliers des artistes Capitol, Montréal) depuis 2014

Membre de l'Atelier du Geste (Montréal)  2013- 2020

Participation à des formations en arts visuels:

(avec Lino, Seymour Segal, Lorraine Pritchard,..)

 

Baccalauréat en Histoire de l'art (Québec, Canada)

Maîtrise en Études des arts- art contemporain (Québec, Canada)

 

Démarche

 

 

Chaque fois que je commence

une oeuvre, 

j'entre dans une maison

 

je marche, j'ouvre une fenêtre, une porte

pour voir ce qui se cache derrière

sait-on jamais

 

c'est parfois le toit de la maison

qui s'ouvre

ou c'est un mur qui disparaît

 

j'erre dans cet espace

créer est ma façon d'errer

 

je ne suis sûre que d'une chose

c'est que l'oeuvre vit en elle-même

elle m'appelle

je suis là

 

finalement derrière la porte,

il y a toujours

moi

Moi ?

Une petit éponge. Un mélange de tout ce qui a fait ce que je suis: le Port-Saint-François avec l'odeur du fleuve Saint-Laurent et les frites de chez Montcalm, Madame Cournoyer et S. Lebel, Françoise Hardy, Georges Moustaki, Marguerite Yourcenar, Leonard Cohen, R.M. Rilke, Stefan Zweig, les deux Mitchell (Joan et Joni), Bob Dylan, Rembrandt, Keith Jarret, Eberhard Weber, Vermeer, Tintin, Le Club des Cinq, La vie en rose (la revue, pas les magasins), Jean-Louis Murat (tiens, il y a un lien avec le nom d'avant), le parfum des livres de ma bibliothèque municipale (surtout quand je montais au 2e étage), les oeuvres de Lino, les Beaux Dimanches, Teri McLuhan, Sylvain Tesson, Judy Chicago, Cy Twombly, Gabrielle Roy, Annie Ernaux, tout  Andy Goldsworthy.

Et ma belle Gaspésie.

  • Facebook Social Icon